Sign up with your email address to be the first to know about new products, VIP offers, blog features & more.

[mc4wp_form id="5"]

Loin des yeux près du J’aime

By Posted on 0 2 m read 329 views

Des coeurs parfois plus ouverts aux personnes qui ne sont que de passage ou loin de là. 

Il ne sera jamais parole d’évangile mon avis sur les personnes que je rencontre car elles sont multiples, et diverses tout autant que mes analyses.

Kinshasa de mon enfance, m’a vu grandir dans un environnement où déjà chez mes parents, nous recevions beaucoup de monde et très tôt j’ai appris le partage et la diversité en plus de la tolérance. Le petit écran, pourtant en noir et blanc m’a influencé par les belles couleurs que voyait déjà ainsi ma perception.

Depuis je voyage autant que possible et je rencontre toujours des personnes mirifiques. A cette époque où les amitiés ne se tissent ni ne s’entretiennent que pour la plus part d’une manière virtuelle, je suis surpris de voir que souvent ce qui est loin des yeux est très proche du « J’aime ».

On s’écrivait, s’appelait, se promettait tant de choses et parfois imaginions même le scénario du jour où nous allions nous retrouver enfin. C’est cela aussi parfois la beauté de l’amitié.

Arrivé sur place …

Il y a quelques années, je posais mes valises au Burundi, un pays à la forme d’un coeur qui en dit tout sur la joie d’y vivre. Un bonheur et des fous rires qui désormais adoucissent mon carnet de voyage. Des personnes magiques avec lesquelles j’ai tissé des très bonnes relations et je pense même y avoir trouvé une famille.

Cette expérience ne sera pas la même quand j’arrive au pays de Laurent Gbagbo, où pourtant le décor pouvait très vite me faire imaginer qu’en Côte d’Ivoire les gens seraient comme au Burundi. Avant d’arriver à Abidjan, j’avais bien plus d’amis qu’à Bujumbura à la même période.

La fumée de la toile s’est vite dissipé quand sur place, je n’ai vu que très peu de personne entreprendre vraiment des initiatives vous permettant de tisser bien plus ou de simplement vous rencontrer. Nous n’étions amis que sur Facebook et tout n’était beau qu’à distance pour 80% de mes amis « virtuels ».

La beauté de la vie est telle que j’ai rencontré des nouvelles personnes avec lesquelles je découvre chaque jour encore un peu plus la douceur d’Abidjan. Vous comprendrez donc que « loin des yeux près du J’aime sur les réseaux sociaux ».

Bien à vous
signature

Commentaires

commentaires

Share this article

No Comments Yet.

What do you think?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *