Sign up with your email address to be the first to know about new products, VIP offers, blog features & more.

[mc4wp_form id="5"]

Pourquoi Shadary sera le prochain Président de la RDCongo

By Posted on 0 3 m read 540 views

Alors que dans chaque foyer congolais se discute la volonté de vivre mieux, avoir Kinshasa comme source d’inspiration pour plus de 80 millions d’habitants est peut-être le talon d’Achille du Royaume de la rumba.

Le changement que tout le monde veux porte plusieurs visages et parlent même plusieurs langues.

Kinshasa, le belle aux actions dormantes

– Le mercredi 1er août 2018 lorsque Jean Pierre Bemba arrive à Kinshasa, il y a un bain de foule, il y a des larmes. Cette scène peut vous pousser à croire que la capitale du ndombolo soutient celui qu’ils appellent affectueusement « IGWE ». Le Sénateur qui porte un surnom venu d’Abuja, ne sait peut-être pas encore que la musique congolaise, a pendant qu’il était en prison, été détrônée par les sons du Nigeria.

– Le vendredi 24 août 2018, la Commission Electorale et Indépendante invalide la candidature de Bemba. C’est à ce moment que tout devient encore plus intéressant car il y a un vrai contraste entre la foule qui acclamait l’arrivée du « sauveur » et le Kinois toujours aussi silencieux dans ce genre de situation.

Jean Marc Kabund de l’UDPS, partie de l’opposition, se permettra même d’en rire en mentionnant publiquement que Kinshasa ne serrait pas si calme si le candidat Tshisekedi avait été invalidé. Le fils Tshisekedi est-il vraiment plus fort que Bemba à Kinshasa ?

Alors, pourquoi Shadary sera le prochain Président ?

Tenté de vite répondre à cette question, je vais tout de même patienter le temps d’en poser une autre.

Si Kabila s’était présenté une fois de plus, aurait-il gagné ou pas ces élections ?

Joseph Kabila est le premier président élu de la RDC et il est entrain de devenir le premier président à offrir l’alternance démocratique à plus de 80 millions de vies.

– en 2006 Kabila gagne avec 58%
– en 2011 Kabila gagne avec 48,95%

La logique voudrait alors que le candidat qu’il désigne l’emporte, surtout si nous sommes d’accord que si il se représentait, Kabila gagnait encore ces élections. Je ne parle pas de la manière mais du fait de gagner.

Sassou est toujours président, Aly Bongo a gagné sans machine à voter …

Pendant que l’opposition nous distrait avec des semblants de raisons, j’ai l’impression que Joseph Kabila et son camp sont les seuls à être prêt à aller aux élections.

Qui a réellement les moyens de s’offrir des témoins ?

La logique est simple, il faut avoir un témoin dans chaque bureau de vote. A chaque PV signé, le témoin prends une photo du pv signé par tous pour le renvoyer au bureau central. Qui a les moyens pour avoir un témoin partout ?

Le peuple est absent sur la scène

Comme il n’est pas allé dans la rue pour à propos de l’invalidation de Bemba, il n’est pas allé dans la rue en 2006 et en 2011. Qu’est-ce qui a changé ?

Le passeport congolais coûterait selon JeuneAfrique 185$ américain mais l’Etat congolais ne toucherait que 65$. Tant que la population congolaise ne s’intéresse pas à ce type de problème, nous pouvons nous permettre de croire que sauf grosse surprise Shadary sera le prochaine président de la RDCongo.

Bien à vous
signature

Commentaires

commentaires

Share this article

No Comments Yet.

What do you think?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *