Sign up with your email address to be the first to know about new products, VIP offers, blog features & more.

[mc4wp_form id="5"]

RDC : le numérique et la nation « pour le meilleur et pour le pire »

By Posted on 0 2 m read 282 views

Intégrer le numérique dans l’administration afin d’améliorer la qualité des services du gouvernement tel est le pacte de mariage entre la nation et le numérique

Le e-Gouvernement ou Gouvernement Électronique a son lot des bonnes choses mais peut aussi nous déstabiliser si nous ne sommes pas assez prudent et prévoyant.

Cela va :

1) aggraver la fracture numérique déjà existante en créant un mal-être au sein de la population qui va vivre une nouvelle forme de ségrégation par l’exclusion de certaines catégories de la population (soit c’est une question d’argent donc vous n’avez pas accès aux connaissances ni aux services, soit c’est par manque de connaissances des outils)

2) mettre en ligne rime avec sécurité et stockage. Avons-nous seulement les moyens technique pour nous sécuriser ? lorsque nous savons combien les autres investissent dans la formation des Hackers qui sont les armées du futur.

Pouvons nous stocker chez nous dans une technologie propre à nous ? Ou même celle des autres mais que nous aurons maîtrisé ?

Et la vie privée, on en parle ?

Je n’ose même pas lorsque je vois encore nos ministres africains faire les malins avec des adresses @yahoo.fr

Attention ⚠️ parfois aller vite c’est laisser les gens derrière si le plan de transition n’a pas été bien pensé.

Quand on parle de numériser, moi j’entends archives et qui dit archives dit pérennité. La question des formats se pose bien ici. Sous quel formats allons nous stocker nos données et qu’en est il de leur réutilisation dans Le future ?

Vous avez alors tous compris et bien deviné que nous ne pouvons parler de e-Gouvernement sans se préoccuper de nos croyances actuelles (culture) qui nous limite forcement et surtout sans travailler sur le capital humain (manque de compétences informatiques) à l’échelle de la transformation du Congo de nos rêves.

Quelqu’un m’avait dit qu’il fallait même se déconnecter en attendant de bien étudier tout ceci et ainsi pouvoir mieux se positionner après l’avoir compris pour enfin dompter la bête ou du moins l’apprivoiser.

Bien à vous
signature

Commentaires

commentaires

Share this article

No Comments Yet.

What do you think?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *