Sign up with your email address to be the first to know about new products, VIP offers, blog features & more.

[mc4wp_form id="5"]

Fumer la chicha est nocif pour la santé

By Posted on 0 2 m read 1.2K views

Originaire d’Asie et d’Afrique, le principe de la chicha repose sur un mélange de tabac chauffé grâce à du charbon, produisant une fumée qui, après son passage dans un réservoir rempli d’eau, est inspirée par l’usager au moyen d’un tuyau souple.

Saviez-vous qu’il y a du tabac dans cette grande pipe à eau qu’est la chicha ?

J’ai demandé récemment sur mon mur si un business de chicha serait une bonne idée à Kinshasa. Certains y voient un bon plan business tandis que d’autres y voient un gros danger.

La ministre rwandaise de la santé a annoncé il y a quelques jours l’interdiction de la « chicha » au pays de Kagame.

Dans un communiqué, Diane Gashumba a déclaré que cette décision fait suite à un avis de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) qui a évoqué le caractère « addictif et dangereux » de cette nouvelle forme de tabagisme.

Quelle est la composition de la chicha ?

La chicha est composée d’un quart de tabac mélangé avec de la mélasse et auquel on a ajouté un arôme de fruits. Cette sensation agréable parfumée berne ceux qui fument la chicha car ils ne pensent pas une seule seconde que les produits toxiques inhalés en grande quantité peuvent avoir des effets néfastes sur la santé.

À quoi ça ressemble, la mélasse ?

La melasse ressemble à un liquide noir très épais et visqueux, obtenu après cuisson de la canne à sucre ou de la betterave, une fois les cristaux de sucre prélevés. Pour la petite histoire, son nom vient du mot portugais melaço, lui-même issu du terme latin mel, ou miel.

Que risquez-vous en consommant la chicha

  • Contrairement aux idées reçues, fumer la chicha est très nocif pour la santé.
  • Fumer le narguilé provoque par exemple une augmentation du risque de cancers, de bronchites chroniques, ou de problèmes cardiovasculaires.

Correspondance entre la chicha et le nombre de cigarettes

Des mesures indiquent que le monoxyde de carbone expiré à la fin d’une chicha est équivalente à celle mesurée lors de la consommation de deux paquets de cigarettes. Sur une durée moyenne de 1 heure, 30 à 50 bouffées de chicha inhalées, équivalent à deux paquets de cigarettes.

La fumée provenant d’une chicha délivre la même quantité de pollution au CO (monoxyde de carbone) que 15 à 52 cigarettes.

avec : https://goo.gl/gBqu7Z

Bien à vous
signature

Commentaires

commentaires

Share this article

No Comments Yet.

What do you think?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *